Stimulation neuromusculaire électrique (NMES)

Caractéristiques Courant électrique bidirectionnel de basse fréquence caractérisé par une onde de forme rectangulaire symétrique, une durée d'impulsion de 100 à 300 µsec, une fréquence de 20 à 70 Hz et une intensité qui varie entre 0,1 et 120 mA.
Mode d'action Le courant stimule le nerf moteur et provoque ainsi une contraction musculaire. Pour produire une contraction musculaire efficace, les impulsions doivent se succéder suffisamment rapidement (fréquence du courant). Pour une contraction tétanique, le courant doit habituellement se situer entre 30 et 70 Hz.
Effets thérapeutiques En physiothérapie, les principaux objectifs visés par le traitement NMES sont le gain ou le maintien d'amplitude articulaire, la rééducation musculaire et la facilitation, le renforcement musculaire, la diminution de spasticité, et la stimulation électrique fonctionnelle (FES).
Arthroplastie du genou
Résultats démontrés Degrés de preuves
La rééducation à l'aide de NMES et d'exercices est plus efficace qu'un tx conventionnel en physiothérapie. Petterson et al., 2009.Détails... 1b
L'ajout du NMES (débuté 48h après l'intervention) à la réadaptation standard atténue la perte de force musculaire du quads 3.5 semaines après l'intervention et améliore la performance fonctionnelle. Les bénéfices du traitement avec NMES persistent encore un an après l'opération. Stevens-Lapsley et al., 2011.Détails...
AVC: Fonction du membre inférieur
Résultats démontrés Degrés de preuves
La stimulation électrique fontionnelle (FES) lors du pédalage est efficace pour augmenter le retour moteur et la force musculaire au MI. Ferrante et al., 2008.Détails... 1a
L’électroneurostimulation ajoutée au traitement conventionnel est plus efficace que le traitement conventionnel seul pour améliorer la flexion des genoux et la marche Daly et al., 2005.Détails...
L'entrainement à la marche avec l' Electromechanical gait trainer et la stimulation électrique est plus efficace que l'entraînement à la marche conventionnel pour la rééducation à la marche post-AVC. Maple et al., 2009.Détails...
Le protocole multimodal d'entraînement à la marche est efficace dans l'amélioration et la récupération de la fonction à court et long terme. Les résultats sont encore plus marquant lorsque combiné à la SEF-IM. Daly et al., 2011.Détails...
AVC: Spasticité au membre inférieur
Résultats démontrés Degrés de preuves
L'utilisation de l'électrostimulation avec les techniques bobath est plus efficace à court terme que Bobath seul pour traiter la spasticité au MI. Bakhtiary et al.,2008.Détails... 1b
AVC: Fonction du membre supérieur
Résultats démontrés Degrés de preuves
La NMES est efficace pour améliorer les capacités motrices quand utilisée avec les mouvements aléatoires et bloqués. Cauraugh et Kim, 2003.Détails... 1a
La stimulation somatosensorielle peut améliorer l’entraînement de tâches fonctionnelles de la main chez des patients atteints d’AVC chronique. Celnik et al., 2007.Détails...
La stimulation électrique fonctionnelle combinée à un entraînement orienté vers la tâche améliore la fonction du MS chez les patients avec parésie modérée comparé à un entraînement sans FES. Gad Alon et al., 2007.Détails...
Le traitement de stimulation électrique fonctionnelle à haute intensité démontre plus d’améliorations de la fonction du MS que celui à basse intensité. Kowalczewski et al., 2007.Détails...
NMES actif ou passif sont efficaces pour la récupération motrice et fonctionnelle du membre supérieur. Boyaci et al. 2013. Détails...
AVC: Spasticité au membre supérieur
Résultats démontrés Degrés de preuves
Un traitement combiné de NMES au niveau des muscles extenseurs du poignet et d'étirements des muscles fléchisseurs du poignet est plus efficace qu'un traitement d'étirement seul pour réduire la spasticité des fléchisseurs du poignet. Sahin et al. 2012. Détails... 1a
L’utilisation quotidienne de la neurostimulation électrique fonctionnelle est efficace pour améliorer la performance du membre supérieur. Hara et al., 2007.Détails...
AVC: Rééducation de la déglutition
Résultats démontrés Degrés de preuves
Le traitement de la dysphagie par NMES était significativement supérieur. Permsirivanich et al., 2009.Détails... 1b
NMES combinée à une stimulation tactile thermique est un meilleur traitement pour les patients ayant des problèmes de déglutition post-AVC qu'une stimulation tactile thermique seule. Lim et al., 2009.Détails...
Déconditionnement (faiblesse musculaire)
Résultats démontrés Degrés de preuves
NMES efficace pour augmenter la force musculaire et prévenir la perte de force musculaire chez des patients aux prises avec une septicémie. Rodriguez et al. 2012.Détails... 1b
Épicondylite latérale
Résultats démontrés Degrés de preuves
Les symptômes de l’épicondylite latérale chronique peuvent être traités par la stimulation électrique de basse fréquence. Nourbakhsh et al., 2008.Détails... 1b
Fracture du radius
Résultats démontrés Degrés de preuves
La stimulation électrique combinée à des exercices de physiothérapie accélère la maturation du cal osseux, ce qui diminue la durée du port de fixateur externe, augmente la force mécanique de l'os et prévient les complications par rapport à des exercices seuls de physiothérapie. Itoh et al., 2008.Détails... 2a
Hyperréactivité de la vessie (muscle détrusor)
Résultats démontrés Degrés de preuves
Le NMES est aussi efficace que l'oxybutynine et que l'entraînement des muscles du plancher pelvien pour diminuer l'hyperactivité de la vessie. Arruda et al., 2008.Détails... 2a
Incontinence urinaire chez les femmes souffrant de la SEP
Résultats démontrés Degrés de preuves
La combinaison du NMES, des exercices du plancher pelvien et du biofeedback semble être plus efficace pour réduire le nombre et la quantité des fuites urinaires chez les femmes avec SEP que les exercices seuls. McClurg et al., 2006.Détails... 1a
Incontinence post-prostatectomie
Résultats démontrés Degrés de preuves
La stimulation électrique du plancher pelvien combinée au biofeedback en début de traitement est plus efficace que les exercices seuls pour regagner la continence. Mariotti et al., 2009.Détails... 2a
Incontinence urinaire
Résultats démontrés Degrés de preuves
La stimulation électrique de basse fréquence et de moyenne fréquence sont efficaces pour diminuer la quantité d'urine perdue et améliorer la force des muscles du plancher pelvien chez les patients incontients. Alves et al., 2011.Détails... 2a
Lésion moelle épinière: Membre inférieur
Résultats démontrés Degrés de preuves
La stimulation électrique est efficace pour augmenter le volume du quads et des ischio-jambies chez les enfants ayant une lésion de la moelle épinière au niveau T11. Jonhston et al., 2011.Détails... 2a
Maladies évolutives
Résultats démontrés Degrés de preuves
Méta-analyse: La NMES semble efficace pour diminuer la faiblesse musculaire chez les patients atteints de maladies évolutives telles que l'insuffisance cardiaque, la MPOC et le cancer. Maddocks et al., 2013Détails... 1a
MPOC
Résultats démontrés Degrés de preuves
NMES est un traitement faisable et efficace afin de prévenir la détérioration des fonctions musculaires du quadriceps lors d’une phase sévère d’exacerbation d’une MPOC. Giavedoni et al. 2012.Détails... 1b
Le NMES est efficace pour augmenter la force, l’endurance et l’aire de section transverse des mollets et des quadriceps. L’endurance à la marche est ainsi augmentée. Vivodtzev et al. 2012. Détails...
Ostéoarthrose du genou
Résultats démontrés Degrés de preuves
Une combinaison de stimulation musculaire (NMES) et de courant IF aurait de meilleurs résultats sur la diminution de la douleur et l’augmentation du niveau de fonction que l’usage unique de TENS. Burch et al., 2007.Détails... 1a
L'électrostimulation du quadriceps est autant efficace que des exercices isométriques avec biofeedback pour traiter l'ostéoarthrite du genou. Durmus et al., 2006.Détails...
Le NMES combiné à des exercices de renforcement musculaire serait une alternative acceptable à l’entrainement en résistance pour la gestion de l’ostéoarthrose du genou. Bruce-Brand et al. 2012.Détails...
NMES est efficace pour diminuer la douleur et améliorer la fonction dans les activités de la vie quotidienne. Imoto et al. 2013. Détails...
Prothèse totale de hanche (PTH)
Résultats démontrés Degrés de preuves
Meilleure augmentation de la force des extenseurs du genou après une PTH lorsqu’on utilise, en plus du traitement conventionnel en physiothérapie, de la stimulation électrique musculaire à basse fréquence. Gremeaux et al., 2008.Détails... 1b
Paralysie cérébrale
Résultats démontrés Degrés de preuves
La thérapie par contrainte avec stimulation électrique, la thérapie par contrainte et l'ergothérapie dans le traitement de la dysfonction manuelle permettent l'amélioration du MS atteint chez l'enfant hémiplégique. La thérapie par contrainte avec stimulation électrique est la plus efficace. Xu et al., 2012.Détails... 1a
L’électroneurostimulation fonctionnelle améliore la cinématique de la marche en stimulant les dorsifléchisseurs chez certains enfants avec la paralysie cérébrale. Van der Linden et al., 2008.Détails...
L'électrostimulation combinée à des étirements est plus efficace que des étirements seuls pour diminuer la spasticité au MI. Khalili et al., 2008.Détails...
Paralysie d'Erb's
Résultats démontrés Degrés de preuves
La stimulation électrique est plus efficace pour le traitement de la paralysie d'Erb's que la physiothérapie conventionnelle. Okafor et al., 2008.Détails... 1b
Parésie du nerf laryngé
Résultats démontrés Degrés de preuves
L'utilisation de l'électrostimulation avec les exercices vocaux est supérieur à l'utilisation d'exercices vocaux seuls lors de la rééducation des patients avec une parésie du nerf laryngé. Ptok et al., 2008.Détails... 2a
Reconstruction du LCA
Résultats démontrés Degrés de preuves
La stimulation électrique du muscle est plus efficace que les exercices volontaires de contraction maximale suite à une reconstruction du LCA. Delitto et al., 1988.Détails... 2a
Contre-indications Explications Sources
Cardiopathie Contre-indication locale

Risque que le cœur ait du mal à compenser la demande métabolique élevée.
1
Chirurgie récente, fracture instable, ostéoporose Contre-indication locale

La contraction musculaire pourrait provoquer une déchirure musculaire ou encore un déplacement de la fracture.
1
Épilepsie Contre-indication locale au niveau de la tête et du cou. Précaution au niveau du tronc et des membres.

La stimulation électrique pourrait déclencher une crise d’épilepsie.
1
Grossesse Les opiacés endogènes relâchés lors des contractions musculaires induites par stimulation électrique sont des stimulateurs potentiels de contractions myométriques. Il faut donc éviter la stimulation musculaire électrique des grands groupes musculaires lors de la grossesse. 1
Hémorragie (ou risque) Risque de favoriser le saignement. 1
Infection Contre-indication locale

L'infection risque de s'étendre
1
Malignité/néoplasie Contre-indication locale

La résistance est diminuée, augmentant le risque de brûlure.
1
Peau fragilisée par radiothérapie Contre-indication locale

Pourrait stimuler la croissance de cellules malignes restantes.
1
Trouble circulatoire Contre-indication locale

L'augmentation de l'activité cellulaire augmente aussi sa demande métabolique en oxygène. Ainsi, l'apport en oxygène peut être excédé par la demande, augmentant la douleur. Peut aller jusqu'à l'ischémie ou même la nécrose tissulaire.
1
Tuberculose Contre-indication locale

L'infection risque de s'étendre.
1
TVP/thrombus/embolie Le thrombus risquerait de se déplacer dans la circulation sanguine. 1
Implant électronique Contre-indication locale

Risque d’interférence avec le fonctionnement normal de l’implant.
1
Région abdominale inférieure Une stimulation à haute intensité risque d'augmenter la motilité gastro-intestinale. 1
Région cervicale ant./sinus carotidien Risque de stimulation du nerf vague, du nerf phrénique, des muscles pharyngiens ou des sinus carotidiens. 1
Organes reproducteurs Nécessite une formation spécialisée, les effets de la stimulation électrique sur la gamétogenèse ne sont pas connus. 1
Poitrine, coeur Risque d’affecter la fonction cardiaque normale. 1
Transcrânienne Risque d’affecter la fonction cérébrale normale. 1
Yeux Les risques de traiter cette partie du corps ne sont pas connus. 1
Précautions Explications Sources
Maladie de la peau (ex: eczéma) La résistance est diminuée, augmentant le risque de brûlure. 1
Plaque épiphysaire active Risque de nuire à la croissance osseuse. 1
Tissu adipeux en abondance Risque d'inefficacité du traitement; le courant ne parvient pas au tissu cible (muscle), car le tissu adipeux augmente l'impédance électrique, ce qui limite la pénétration du courant. 2,3
Trouble cognitif ou de communication Augmentation du risque de blessure pour le patient. L’opinion, le jugement et le comportement du patient doivent être connus pour intervenir sécuritairement. 1
Trouble sensoriel Risque que le patient ne sente pas adéquatement le courant, ce qui augmente les risques de brûlure ou d’irritation cutanée. 1
Entorse de cheville
Résultats démontrés Degrés de preuves
Pas d'évidence significative entre les trois groupes concernant le volume de l'oedème à la cheville. Man et al., 2007.Détails... 1b
Fracture fémorale
Résultats démontrés Degrés de preuves
Le NMES n'est pas plus efficace que la physiothérapie conventionnelle pour augmenter la puissance du quadriceps et diminuer les incapacités chez les personnes âgées. Braid et al., 2008Détails... 1b
Incontinence fécale (post-partum)
Résultats démontrés Degrés de preuves
Le biofeedback et l’électroneurostimulation ne semblent pas être efficaces pour réduire les signes d’incontinence fécale post-natal. Parcontre, ils semblent améliorer l’impression du contrôle de la continence par le sujet. Naimy et al., 2007.Détails... 2a
Syndrome fémoro-patellaire
Résultats démontrés Degrés de preuves
Stimulation électrique des extenseurs du genou : Pas d'effet significatif démontré. Bily et al., 2008.Détails... 2a
  1. Houghton, P. E., Nussbaum, E.L., Hoens, A.L. (2010). Contraindications and Precautions: An Evidence-Based Approach to Clinical Decision Making in Physical Therapy. Physiotherapy Canada, 62(5), 1-80.
  2. Morin, M. «Stimulation neuro-musculaire de basse fréquence» Modalités électrothérapeutiques 1. 2007. Manuel du cours PHT-2319 de l'Université de Montréal.
  3. Fortier, C. «Diabète: la pointe de l'iceberg» Journée thématique de la formation continue 2008 Les conditions associées: un risque à calculer. Ordre professionnel de la physiothérapie du Québec. (16 mai 2008, Québec) P. 32
Échantillon Intervention Outils de mesure Résultats PEDRO
241 sujets

(Athroplastie du genou)
Groupe expérimental 1:

Exercices seulement
2-3 tx/sem, 6 semaines, 2 séries de 10 répétitions, progression 3 séries de 10 répétitions et poids ajustés pour correspondre au 10RM.

Groupe expérimental 2:

Exercices + NMES
Mêmes exercices et même nombre de tx + 10 contractions isométriques du quadriceps avec genou à 60° de flexion avec NMES (2500 Hz, 50 impulsions/sec durant 10 sec avec rampe de 2 sec et un temps de repos de 80 sec)

Groupe contrôle:

Traitement conventionnel dans différentes cliniques privées.
Test d'impulsion surimposé (force et activation volontaire du quads)

6MWT

TUG

Goniomètre

Stair-climbing Test

Knee outcome survey»

«Medical outcomes study short form 36»
Groupes expérimentaux 1 et 2:

Aucune différence significative dans les résultats obtenus aux tests entre les deux groupes. Ils se sont tous les deux améliorés de façon significative à 3 et à 12 mois.

Groupe contrôle:

À 12 mois:
Contraction volontaire isométrique du quads 21% plus faible de les deux autres groupes.

Distance de 15% plus courte au 6MWT que les deux autres groupes.

Temps au TUG 24% plus long que les deux autres groupes.
5/10

Petterson SC, Mizner RL, Stevens JE, Raisis L, Bodenstab A, Newcomb W, Snyder-Mackler L. Improved Function From Progressive Strengthening Interventions After Total Knee Arthroplasty: A Randomized Clinical Trial With an Imbedded Prospective Cohort. Arthritis and Rheumatism (Arthritis Care & Research), 2009 February 15; 61(2): 174-183.

Échantillon Intervention Outils de mesure Résultats PEDRO
66 sujets

(Athroplastie du genou)
Groupe NMES

Réadaptation standard + NMES, 2x/jour pendant 6 semaines. Courant biphasé et symétrique, 50 Hz, 15 sec, 250 μs, 15 contractions/séance.

Groupe contrôle:

Réadaptation standard.
Dynamomètre électronique HUMAC NORM

TUG

SCT

6MWT

Goniomètre

Questionnaires PCS, MCS et SF-36
3.5 sem post-intervention

Groupe NMES:

40% de perte en force musculaire du quads, perte de 34.7m au 6MWT.

Groupe contrôle

67% de perte en force musculaire du quads, perte de 137m au 6MWT

52 semaines post-intervention

Les différences entre les deux groupes sont atténuées mais l'amélioration avec NMES reste significative pour la force musculaire du quads et des ischio-jambiers ainsi que pour la performance fonctionnelle.
7/10

Stevens-Lapsley JE, Balter JE, Wolfe P, Eckhoff DG, Kohrt WM. Early Neuromuscular Electrical Stimulation to Improve Quadriceps Muscle Strength After Total Knee Arthroplasty: A Randomized Controlled Trial. Journal of the American Physical Therapy Association, 2011 November 17; 92:210-226

Échantillon Intervention Outils de mesure Résultats PEDRO
20 sujets

(Post-AVC)
Groupe expérimental:

Réadaptation standard de 3h/jour durant 4 semaines. FES induite lors du pédalage, 35min/jour sur les muscles quadriceps, ischio-jambiers, grand fessier et tibial ant. (bilat), 20min FES, 15 min passive.

Groupe contrôle:

Réadaptation standard de 3h/jour durant 4 semaines.
Trunk Control Test (TCT)

Motricity index (MI)

Upright Motor Control Test (UMC)

Test de marche sur 50m

Sit to stand test

Contraction max volontaire du quadriceps (CMV)
Post-tx:

TCT, MI, UMC:
Pas de différence significative entre les 2 groupes.

Test de marche:
>100% des patients avec FES ont parcouru 50m. 20% du groupe contrôle n'ont pas parcouru 50m.

Sit to stand:
70% des patients avec FES effectuent le transfert à différentes viteses. Aucun du groupe contrôle n'a pu le faire à vitesse lente

CMV:
augmentation significative de CMV du groupe expérimental comparativement au groupe contrôle.
6/10

Ferrante S, Pedocchi A, Ferrigno G, Molteni F. Cycling induced by functional electric stimulation improves the muscular strength and the motor control of individuals with post-acute stroke. Eur J Phys Rehabil Med. 2008 Jun;44(2) :159-67

Échantillon Intervention Outils de mesure Résultats PEDRO
32 sujets

(AVC chronique)
Groupe contrôle:

Traitement conventionnel (1.5h, 4x/sem): 30 min d'ex's de coordination, 30 min de marche, 30 min de marche sur tapis roulant + 1h/jour d'exercice à la maisons.

Groupe Tx :

Même traitement conventionnel + 1h/jour d’exercices à la maison avec électroneurostimulation fonctionnelle (SNF-IM): 1 à 150µs. 15 à 50 Hz, 4 à 20 mA. Stimulation du tibial antérieur, long fibulaire, gastrocnémien (chef latéral), biceps fémoral (le court et long chef), semi-membraneux, vaste latéral et moyen fessier.
Tinneti Gait scale (TG)

Fugl-Meyer knee flexion coordination (FMKnFx)
Post-tx:

Amélioration du TG pour 64% des sujets du groupe tx

Amélioration significative du FMKnFx pour les sujets du groupe tx

Gains sign. plus élevé pour le groupe tx pour le TG et le FMKnFx
9/10

Daly JJ, Roenigk K, Holcomb J, Rogers JM, Butler K, Gansen J, McCabe J, Fredrickson E, Marsolais EB, Ruff RL, Daly JJ, Roenigk K, Holcomb J, Rogers JM, Butler K, Gansen J, McCabe J, Fredrickson E, Marsolais EB, Ruff RL. A randomized controlled trial of functional neuromuscular stimulation in chronic stroke subjects. Stroke. 2006;37(1):172-8.

Échantillon Intervention Outils de mesure Résultats PEDRO
54 sujets

20 minutes de marche, 5x/semaine, durant 4 semaines
Chaque groupe reçoit en plus des tx multidisciplinaires et de physiothérapie (sans stim. électrique) 5x/semaine, durant 4 semaines

Groupe expérimental 1:

Marche sur « l'Electromechanical gait trainer »

Groupe expérimental 2:

Marche sur « l'Electromechanical gait trainer » + stimulation électrique (courant rectangulaire biphasé, durée d'impulsion: 400 µs, croissance 0.3 sec, intensité selon la qualité de la contraction), stimulation au niveau de la jambe parétique: quadriceps stimulé lors de la phase de support et nerf péronier commun activé lors de la phase d'oscillation.

Groupe contrôle:

Entraînement à la marche conventionnel au sol.
Motricity Index leg subscale

Elderly mobility scale (EMS)

Vitesse de marche sur 5 mètres

Fonctionnal ambulatory category (FAC)

L'indice de Barthel

MIF
Post-intervention (6 premiers mois)

Amélioration au niveau du EMS et de la vitesse de marche pour les groupes expérimentaux 1 et 2.

Amélioration de l'indépendance au déplacement (FAC) pour le groupe expérimental 2 par rapport au groupe contrôle.

6 mois plus tard:

Niveau plus élevé de mobilité, d'indépendance à la marche et de vitesse de marche pour le groupe expérimentaux 1 et 2 par rapport au groupe contrôle.

81.3% des individus du groupe expérimental 2 (FES) marchaient maintenant de façon indépendante, contre 64.7% dans le groupe expérimental 1 et 42.9% dans le groupe contrôle.
7/10

Maple F.W. Ng, Raymon K.Y. Tong and Leonard S.W. Li, A pilot study of randomized clinical controlled trial of gait training in subacute stroke patients with partial body-weight support electromechanical gait trainer and functional electrical stimulation: Six-month follow-up, Journal of the American Heart Asscociation, 2009 July; 39 :154-160

Échantillon Intervention Outils de mesure Résultats PEDRO
53 sujets

(Post-AVC)
Séance d'entraînement (exercices de coordination, tapis roulant avec support de poids et marche au sol), 1.5 hrs, 4x/sem pendant 12 semaines.

Groupe tx:

Protocole multimodal d'entraînement à la marche combiné avec SEF-IM.

Groupe contrôle:

même application mais sans SEF-IM.
Gait Assessment and Intervention Tool (G.A.I.T.)

Bilan musculaire manuel

Échelle de Fugl-Meyer

6MWT
Post-traitement (6 premiers mois)

Groupe traitement:

Amélioration au G.A.I.T., (récupération de la flexion de la hanche, du genou et de la cheville au milieu de la phase d'oscillation), amélioration ≥10 points chez 50% des patients.

Groupe contrôle:

Amélioration ≥10 points chez 20.8% des patients.

6 mois post-tx:

Groupe tx:

Les composantes du patron de marche coordonné étaient maintenues sans avoir une récupération additionnelle (G.A.I.T. p=0.109).

Groupe contrôle:

Une détérioration est observée (G.A.I.T. p= 0.011).
7/10

Daly JJ, Zimbelman J, Roenigk KL, McCabe JP, Rogers JM, Butler K, Burdsall R, Holcomb JP, Marsolais EB, Ruff RL. Recovery of coordinated gait : randomized controlled stroke trial of functional electrical stimulation (FES) versus no FES, with weight-supported treadmill and over-ground training. Neurorehabilitation and Neural Repair, 2011 Avril 22; 25 ; 588

Échantillon Intervention Outils de mesure Résultats PEDRO
25 sujets

(Post-AVC)
Groupe contrôle :

Programme conventionnel de réadaptation post-AVC, 2 à 5 h/jour, 5 jours/sem. X 4 semaines.

Groupe Tx :

Programme conventionnel de réadaptation comme celui du groupe contrôle + électroneurostimulation du muscle tibial antérieur

80Hz, 10 sec, 50 sec. 10 minutes/jour, 5 jours/sem. X 4 semaines. Non accompagné de contraction volontaire.
Stades de récupération motrice de Brunnstrom

Goniomètre

Caractéristiques cinématiques de la marche
Post-tx

Amélioration significative de la récupération motrice des deux groupes selon les stades de Brunnstrom.

Amélioration significative de la dorsiflexion volontaire à la cheville dans les deux groupes.

Amélioration de la cinématique à la marche dans les deux groupes.

Pas de différence entre les deux groupes pour tous les mesures de résultats.
8/10

Yavuzer G, Geler-Kulcu D, Sonel-Tur B, Kutlay S, Ergin S, Stam HJ, Yavuzer G, Geler-Kulcu D, Sonel-Tur B, Kutlay S, Ergin S, Stam HJ. Neuromuscular electric stimulation effect on lower-extremity motor recovery and gait kinematics of patients with stroke: a randomized controlled trial. Archives of Physical Medicine & Rehabilitation. 2006 ;87(4):536-40.

Échantillon Intervention Outils de mesure Résultats PEDRO
30 sujets

(Post-AVC)
Groupe tx: Stimulation électrique sensorielle (SES)

35 Hz, 240 µs, 10 mA et 10 sec ON/10 sec OFF. 30 min/jour, 5 jours/sem pour 4 semaines.
2 éponges de 6x8 mm appliquées sur le nerf péronier au niveau de la tête du péroné et sur le muscle tibial antérieur.

Groupe contrôle :

Idem au groupe tx, mais sans stimulation électrique (placebo).
Stade de récupération motrice mesuré avec l’échelle de Brunnstrom

Vitesse de marche

Caractéristiques propres à la cinématique du patron de marche
Post-tx:

Dans les deux groupes, il y a eu des améliorations significatives quant au score de Brunnstrom, à la vitesse de marche et au patron de marche. Toutefois, il n'y avait pas de différence significative entre les résultats des deux groupes.
8/10

Yavuzer G, Öken O, Atay MB, Stam HJ. Effect of Sensory-Amplitude Electric Stimulation on Motor Recovery and Gait Kinematics After Stroke: A randomized Controlled Study. The department of Physical Medicine and Rehabilitation, 2007 June; vol. 88: 710-714.

Échantillon Intervention Outils de mesure Résultats PEDRO
40 sujets

(Post-AVC)
10 mins infrarouge pré-tx à une distance de 50 cm du MI. 20 sessions

Groupe expérimental:

Thérapie Bobath (15 mins, FD passive cheville, extension genou, abd, RE hanche) + électrostimulation (ES) (100Hz, 0.1ms, 4:6 sur tibial antérieur, 9 minutes.)

Groupe contrôle:

Thérapie Bobath sans électrostimulation
Goniométrie

Échelle d'Ashworth modifiée

Bilan musculaire (force)

Réflexes
Groupe expérimental:

A.A.: Augmentation de 11.4° de FD cheville

Ashworth modifiée: Tonus de -1.6 aux FD

Force fléch dorsaux: augmentation 0.7

Groupe contrôle:

A.A.: Augmentation de 6.1° de FD cheville

Ashworth modifiée: Tonus de -1.1 aux FD

Force fléch dorsaux: augmentation 0.4

Pas de changement au réflexe du soléaire
8/10

Bakhtiary AH, Fatemy E, Does electrical stimulation reduce spasticity after stroke? A randomized controlled study. Clinical Rehabilitation, 2008 May; 22(5):418-425

Échantillon Intervention Outils de mesure Résultats PEDRO
34 sujets

(Post-AVC)
Groupe de pratique bloqué (#1):

10 mvts consécutifs répétés + stimulation neuromusculaire.

Groupe de pratique aléatoire (#2):

Différents mvts répétés + stimulation neuromusculaire

Groupe contrôle (#3):

Pas de stimulation neuromusculaire active.

*Groupes musculaires stimulés :
Extenseur commun des doigts, extenseur ulnaire du carpe Triceps brachial -Deltoïde antérieur et moyen

**Paramètres de stimulation neuromusculaire :
200μs, 50 Hz, 13 à 28 mA, temps de montée et de descente de 1s, temps de contraction de 5sec et temps de repos de 25 sec.

***Durée du tx:
90 min/jour, 2x/sem durant 2 sem avec un minimum de 24h de repos entre les séances (1 séance : 3 séries de 30 stimulations neuromusculaires + 3 mvts exécutés 10x).
Test fonctionnel de dextérité manuelle box and block test

Temps de réaction de l'extension de poignet/doigts suite à une stimulation auditive (unilatéral + bilatéral)

Mesure de la contraction isométrique de l’extension des doigts et du poignet soutenue au moins 5 secs
Pré-tx:

Les capacités motrices des sujets au « box and block test » sont équivalentes dans chacun des 3 groupes.

Post-tx:

Les capacités des sujets au «box and block test» sont supérieures pour les 2 groupes tx p/r au groupe contrôle. Il n’y a pas de différence marquée entre les 2 groupes tx.
6/10

Cauraugh JH, Kim SB, Stroke motor recovery: active neuromuscular stimulation and repetitive practice schedules. Journal of Neurology, Neurosurgery and Psychiatry 2003; 74; 1562-1566

Échantillon Intervention Outils de mesure Résultats PEDRO
9 sujets

(Post-AVC)
Session 1 :

Familiarisation, soit 3 périodes de 10 répétitions entrecoupées de 30 minutes de repos.

Session 2 :

5 patients reçoivent de la SNP synchrone et les 4 autres ne reçoivent aucune SNP.

Session 3 :

Les 4 patients, qui n’ont rien reçu dans la session 2, reçoivent de la SNP synchrone et les 5 autres ne reçoivent aucune SNP.

Session 4 :

Seulement 4 patients aléatoires sur 9 recevront de la SNP asynchrone.

Durée : 120 minutes pour les sessions 2,3 et 4.

***Paramètres SNP synchrone:

2 électrodes appliquées au niveau du nerf ulnaire et du nerf médian du membre parétique, 1 Hz, intensité ajustée selon un potentiel musculaire plus petit que 100 μV n'impliquant aucun mouvement visible. Stimulation du muscle court abducteur du 5e doigt et du muscle court fléchisseur du pouce. 2 heures.

***Paramètres SNP asynchrone:

Mêmes paramètres que SNP synchrone, mais il y a une stimulation alternée à chaque 15 minutes pour chacun de ces 2 nerfs.
Temps requis pour compléter le Jebsen-Taylor-Hand Function Test (JTHFT)

Stimulation magnétique transcranienne pour évaluer l'excitabilité du cortex moteur
Post-tx:

Suite à la SNP (synchrone et asynchrone), il y avait une diminution significative du temps requis pour compléter le Jebsen-Taylor-Hand Function Test (JTHFT) ainsi qu'une diminution significative de l'inhibition GABAergique dans le cortex moteur.
6/10

Celnik P, Hummel F, Harris-Love M, Wolk R, G. Cohen L. Somatosensory Stimulation Enhances the Effects of Training Functional Hand Tasks in Patients With Chronic Stroke. Archives of Physical Medicine and Rehabilitation 2007 Nov; 88(11): 1369-137

Échantillon Intervention Outils de mesure Résultats PEDRO
15 sujets

(Post-AVC)
Groupe expérimental:

Exercices de tâche spécifique avec thérapie physique et fonctionnelle suivi de stimulation fonctionnelle électrique (FES) qui comprend une contraction des fléchisseurs et extenseurs du poignet et des doigts pour ouvrir et fermer la main paréthique. Durée de 12 semaines.

La stimulation est aussi appliquée sans exercices spécifiques.

Groupe contrôle:

Même exercices de tâche spécifique sans FES.
Modified Fugl-Meyer (mF-M)

Box and Blocks test

Jebsen-Taylor light object lift
Post-tx

Améliorations significatives du score au box and blocks test, au Jebsen-Taylor light object lift et au mF-M pour le groupe expérimental. Différences significatives avec le groupe contrôle.
5/10

Gad Alon, Alan F. Levitt, Patricia A. McCarthy. Functional electrical stimulation enhancement of upper extremity functional recovery during stroke rehabilitation: a pilot study. Neurorehabil neural repair 2007; 21; 207-15. doi: 10.1177/1545968306297871.

Échantillon Intervention Outils de mesure Résultats PEDRO
19 sujets

(Post-AVC)
Groupe 1: haute intensité FES-ET:

10 sujets recevaient 1 heure par jour pendant 15 à 20 jours consécutifs ouvrables le FES de 200 ms biphasique à 50Hz, électrodes 5cm diamètre.

Placement des électrodes: cathode approximativement sur le muscle commun extenseur des doigts du membre atteint et le courant est déterminé par essai-erreur.

Des exercices assistés étaient pratiqués en même temps (Rotation d’une poignée de porte, tirer une poignée vers soi, transférer un bloc ou un cylindre d’un emplacement à un autre, dévisser le couvercle d’un pot, serrer entre le pouce et les doigts les deux pieds d’un pied à coulisse).

Groupe 2: basse intensité FES-ET

9 sujets recevaient 15 minutes de stimulation électrique sensorielle 4 jours par semaine et le 5ième jour recevaient FES-ET.
WMFT

MAL

FMA extrémité supérieure

CKS assisté par FES
Post-tx:

Améliorations significatives aux scores du WMFT et au CKS pour le groupe 1. Différences significatives avec le groupe 2.

Pas de différences significatives entre les deux groupes en ce qui à trait au score du MAL et du FMA.
9/10

Kowalczewski J, Gritsenko V, Ashworth N, Ellaway P, Prochazka A. Upper-Extremity Functional Electric Stimulation–Assisted Exercises on a Workstation in the Subacute Phase of Stroke Recover. Archives of Physical Medicine and Rehabilitation. July 2007; 88:833-9.

Échantillon Intervention Outils de mesure Résultats PEDRO
31 sujets

(AVC en phase subaiguë et chronique)
Groupe #1 : NMES + contraction active des extenseurs des doigts et du poignet
Symétrique, biphasé, 50 Hz, 200μsec, 20-47 mA, rampe montée 2s, rampe descente 2s, 10s ON, 15 sec OFF, session de 45 min, 5 fois/sem pour 3 semaines. Intensité selon le confort du patient.

Groupe #2 : NMES sans contraction active des extenseurs des doigts et du poignet
Même paramètres que le groupe #1.

Groupe #3 : Contrôle
Application de NMES a faible intensité et en plaçant les électrodes ailleurs que sur les points moteurs des extenseurs des doigts et du poignet (placebo).
Mesure primaire :
Fugl-Meyer motor assessment (FMA)

Mesures secondaires :

Mesure d’indépendance fonctionnelle (MIF)

Motor Activity Log (MAL)

Échelle d’Ashworth modifiée

Goniomètre

Dynamomètre de type Jamar

Électromyographe (EMG)
3 semaines post-tx :
Améliorations significatives du score au FMA, MIF, MAL et à l’échelle d’Ashworth modifiée pour les groupes 1 et 2 par rapport au groupe contrôle.

Améliorations significatives des amplitudes actives aux doigts et au poignet, de la force de préhension et de l’activation musculaire à l’EMG pour les groupes 1 et 2 par rapport au groupe contrôle.

Il n’y avait pas de différences significatives entre les résultats obtenus dans les groupes 1 et 2.
7/10

Ahmet Boyaci, Oya Topuz, Hakan Alkan, Merih Ozgen, Ayse Sarsan, Necmettin Yildiz, Fusun Ardic. Comparaison of the effectiveness of active and passive neuromuscular electrical stimulation of hemiplegic upper extremities : a randomized, controlled trial. International Journal of Rehabilitation Research, 2013, Vol 36 No 4, page 315 à 322.

Échantillon Intervention Outils de mesure Résultats PEDRO
20 sujets

(Spasticité + hémiplégie post-AVC)
Groupes tx :

Thérapie conventionnelle + neurostimulation électrique fonctionnelle (FES) Power-assisted FES system, 5 à 6 jrs/sem pendant 5 mois, 30 à 60 min.

Groupe A: poignet
Electrode active 1 : 2 cm sous le pli du coude en postérieur de l’avant-bras.

Électrode active 2 : sur l’extenseur propre de l’index, 3-4 cm en proximal de la styloïde ulnaire un peu en radial de l’axe ulnaire.

Électrode de référence : à 5mm de l’électrode 1.

Groupe B : épaule
Électrode active 1 : sur le deltoïde antérieur, 3-4 cm sous l’acromion antérieur.

Électrode active 2 : 4-5 cm en proximal de l’olécrane, un peu en médial de l’axe de l’humérus.

Électrode de référence : à 5mm de l’électrode 1.

Groupe contrôle :

Thérapie conventionnelle seulement.
AA mesurée avec un goniomètre

Échelle d’Ashworth modifiée

Activité EMG

Le Nine-Hole-Peg Test et le Ten-Cup-Moving Test

ASIA
Groupe tx :

Amélioration significative de l’extension du poignet, de la métacarpo-phalangienne et de la flexion de l’épaule.

Amélioration d’un niveau à l’échelle Ashworth modifiée pour la spasticité au niveau des doigts.

L’activité EMG a augmenté pour les muscles ciblés par la stimulation.

Amélioration de la performance motrice pour 9-PHT et le 10-CMT.

ASIA amélioré.

Groupe contrôle :

Pas d’amélioration pour l’échelle d’Ashworth modifiée.

Pas d’amélioration pour le 9-PHT et le 10-CMT.
6/10

Hara Y, Ogawa S, Tsujiuchi K, Muraoka Y, Hara Y, Ogawa S, Tsujiuchi K, Muraoka Y. A home-based rehabilitation program for the hemiplegic upper extremity by power-assisted functional electrical stimulation. Disability & Rehabilitation. 2008;30(4):296-304.

Échantillon Intervention Outils de mesure Résultats PEDRO
42 sujets

(Spasticité des muscles fléchisseurs du poignet post-AVC)
Groupe tx :
1) NMES : Courant pulsé, 100 Hz, durée d’impulsion de 0,1 msec, période OFF de 9 sec, intensité suffisante pour obtenir une contraction musculaire, 15 min. Électrodes placées au niveau des extenseurs du poignet. 5 jours/sem pour un total de 20 sessions.

2) PNF au membre hémiplégique après 15 min de thermothérapie par infrarouge. 5 jours/sem pour 4 semaines (total de 20 sessions).

Groupe contrôle :
1) PNF au membre hémiplégique après 15 min de thermothérapie par infrarouge. 5 jours/sem pour 4 semaines (total de 20 sessions).
Échelle d’Ashworth Modifiée

Goniomètre

Mesure d’indépendance fonctionnelle (MIF)

Stades de Brunnstrom (évaluation motrice)
Post-tx :
Diminution significative de la spasticité dans les deux groupes selon l’échelle d’Ashworth. Diminution plus importante dans le groupe tx.

Améliorations significatives dans les deux groupes en ce qui concerne l’amplitude articulaire du poignet en extension, les stades de Brunnstrom, le score total de la MIF. Augmentation plus importante dans le groupe tx.
6/10

Sahin N, Ugurlu H, Albayrak I (2012) The efficacy of electrical stimulation in reducing the poststroke spasticity: a randomized controlled study. Disability and rehabilitation. 2012; 34(2):151-156.

Échantillon Intervention Outils de mesure Résultats PEDRO
28 sujets

(Dysphagie pharyngée post-avc)
60 minutes de traitement durant 5 jours, suivi de 2 jours off, puis de 5 jours de traitement sur une période de 4 semaines ou jusqu’à un FOIS de niveau 7.

Groupe 1: RST (Rehabilitation Swallowing Therapy)

Modification de la diète, ex’s moteur de la bouche, stimulation thermique, positionnement de la tête et du cou, manœuvre supra-glottique, manœuvre de Mendelsohn, effort de déglutition.

Groupe 2: NMES

Modification de la diète + ex’s moteur de la bouche.
NMES (F=80Hz, durée d’impulsion= 700 ms à deux canaux durant 60 minutes. La première électrode était placée à 1mm sous la thyroïde, la 2e au-dessus de la première, la 3e 1mm sous la thyroïde et la 4e sous la troisième.
Functional oral intake scale (FOIS) Post-intervention :

Améliration significative au score du FOIS pour le groupe 1. Différence significative avec le groupe 2.
4/10

Permsirivanich W, Tipchatyotin S, Wongchai M, Leelamanit V, Setthawatcharawanich S, Sathirapanya P, Phabphal K, Juntawises U, Boonmeeprakob A. Comparing the effects of rehabilitation swallowing therapy vs. neuromuscular electrical stimulation therapy among stroke patients with persistent pharyngeal dysphagia: a randomized controlled study. Journal of the Medical Association of Thailand. 2009 Feb;92(2):259-65.

Échantillon Intervention Outils de mesure Résultats PEDRO
36 sujets

(Dysphagie post-AVC)
1 hr par tx, 5 fois/sem

Groupe expériemental:

NMES: utilisation de 2 paires d'électrodes (stimulation des muscles digastrique et hyoïdiens).

Stimulation tactile thermique simultanée.

Groupe contrôle:

Stimulation tactile thermique seulement.
Swallow function scoring system

Penetration-aspiration scale

Pharyngeal transit time
Post-tx:

Amélioration de la déglutition dans les deux groupes, mais plus marquée dans le groupe expérimental.

Amélioration du «Penetration-aspiration scale» et du «Pharyngea transit time» dans les deux groupes, mais plus marquée dans le groupe expérimental.

Inconfort lors du tx est similaire dans les deux groupes, mais la satisfaction post-tx est plus grande dans le groupe expérimental.
6/10

Kil-Byung Lim, Hong-Jae Lee, Sung-Shick Lim, Yoo-Im Choi. Neuromuscular electrical thermal-tactile stimulation for dysphagia by stroke : A randomized controlled trial. Journal of Rehabilitation Medecine, 2009; 41 :174-178

Échantillon Intervention Outils de mesure Résultats PEDRO
25 sujets

(Dysphagie oropharyngée post-AVC)
Groupe Tx :

12 patients d’âge moyen de 70 ans subissant 15 traitements (5 jours/semaine pendant 3 semaines) de 60 minutes de NMES avec une intensité variant de 4.5 à 25 mA.

Groupe contrôle :

13 patients d’âge moyen de 71 ans subissant la thérapie traditionnelle de déglutition pendant 15 traitements (5 jours/semaine pendant 3 semaines) de 60 minutes. Ils ont également reçu un programme d’exercices spécifiques.
EVA

ANS

OMFT

Vidéo-radiographie de la déglutition
Post-Tx :

EVA :

Effet positif pour le groupe total mais pas de différence significative entre les 2 groupes.

ANS :

Effet positif pour le groupe total mais pas de différence significative entre les 2 groupes.

OMFT :

Effet positif pour le groupe total mais pas de différence significative entre les 2 groupes.

Vidéo-radiographie de la déglutition :

Pas d’effet positif dans les 2 groupes.
7/10

Bülow M, Speyer R, Baijens L, Woisard V, Ekberg O. Neuromuscular Electrical Stimulation (NMES) in Stroke Patients with Oral and Pharyngeal Dysfunction. Dysphagia. 2008 Sep; 23(3): 302-309. Epub 2008 Apr 25.

Échantillon Intervention Outils de mesure Résultats PEDRO
16 sujets

(atrophie et faiblesse musculaire secondaire à une septicemie)

* Les sujets recevaient le NMES sur un bras et une jambe et le NMES (placebo) sur leur autre membre respectif.
Membre expérimental :

NMES (biceps, quadriceps), 2 sessions quotidiennes de 30 minutes jusqu'à 72 heures post-extubation. Les patients ont reçus le NMES pour une moyenne de 13 jours.

Appareil : Multiplex ClassicMeditea, courant biphasique (mode LP), 100Hz, 300μsec, 20V à 200V, ON time: 2s, OFF time: 4s.

Électrodes flexibles non-adhésives.

(5 cm de diamètre pour biceps et 8 cm de diamètre pour quadriceps) fixées avec des bandes élastiques.

Membre contrôle :

Biceps et quadriceps du côté non stimulés (placebo).
Mesure primaire :

Force musculaire à l’aide de la MRC (Medical Research Council score)

Mesures secondaires:

Circonférence du biceps et quadriceps

Épaisseur du biceps brachial par échographie
8 premiers jours :

Circonférence des biceps et quadriceps inchangées.

Épaisseur des biceps inchangée.

Dernier jour de NMES (13 jours en moyenne) :

Membre contrôle (non-stimulé) :

Biceps non stimulé : diminution de 1 cm de la circonférence chez 10 sujets.

10 sujets montrent une faiblesse musculaire marquée, seulement 8 muscles peuvent bouger contre gravité et aucun ne peut tolérer une résistance.

Membre expérimental (stimulé):

Pas de variations observées dans la circonférence du quadriceps et dans l’épaisseur du biceps comparativement au membre contrôle.

Force musculaire du biceps et du quadriceps augmentée sur 10 sujets, 15 des 20 muscles stimulés peuvent bouger contre gravité et 4 muscles peuvent s’opposer à une certaine résistance.

8 des 14 patients survivants montrent une augmentation d’au moins 1 MRC.
6/10

Rodriguez P, Setten M, Maskin LP, Bonelli I, Vidomlansky SR, Attie S, Frosiani SL, Kozima S, Valentini R. (2012) Muscle weakness in septic patients requiring mechanical ventilation: protective effect of transcutaneous neuromuscular electrical stimulation. J Crit Care 27:319.e311-318.

Échantillon Intervention Outils de mesure Résultats PEDRO
34 sujets

(Oedème en phase aigüe à la cheville suite à une entorse)
Groupe 1 :

11 applications NMES, bas voltage, forme rectangulaire, 30 minutes, électrode 10cm, 125Hz, 60 à 240ms.

Groupe 2 :

11 applications, même application sans contraction musculaire.

Groupe 3 :

12 applications, Application d’électrode sur la jambe atteinte, mais sans courant électrique.
Mesure volumétrique de cheville blessée

Mesure volumétrique de l'oedème de la cheville

Circonférence de cheville blessée

Différence entre chaque session de la circonférence de cheville blessée

Adapted Hughston Clinic Subjective Rating Scale for Ankle Disorders
Post-tx

Pas de changements significatifs dans les groupes pour chacune des mesures évaluées.
7/10

Man IOW, Morrissey MC, Cywinski JK.(2007). Effect of neuromuscular electrical stimulation on ankle swelling in the early period after ankle sprain. Physical Therapy, 87(1), 53– 65.

Échantillon Intervention Outils de mesure Résultats PEDRO
18 sujets

(Épicondylite latérale)
Groupe tx :

SE basse fréquence (4Hz, courant direct interrompu), 6 applications s’étalant sur 2-3 semaines, 30 secondes par point sensible.



Groupe contrôle :

Même application de SE basse fréquence pas en fonction.
Mesure dynamométrique (Jamar)

Habiletés fonctionnelles

Patient-Specific Functional Scale

Intensité de la douleur et sa limitation sur les activités (Numeric Rating Scale)
Post-intervention:

Groupe tx :

Amélioration de la force de préhension 28% des sujets

Amélioration dans la fonction chez 100% des sujets

Diminution de l’intensité de la douleur de 3.1/10

Diminution de la limitation de l’activité due à la douleur de 4.1/10

Groupe contrôle :

Diminution de la force de préhension 2.5% des sujets

Amélioration dans la fonction chez 22% des sujets

Augmentation de l’intensité de la douleur de 0.2/10

Diminution de la limitation de l’activité due à la douleur de 1.9/10
9/10

Nourbakhsh MR, Fearon FJ. An alternative approach to treating lateral epicondylitis. A randomized, placebo-controlled, double-blinded study. Clinical Rehabilitation, July 2008; vol. 22, 7: pp. 601-609

Échantillon Intervention Outils de mesure Résultats PEDRO
26 sujets

(fracture fémorale)
Groupe expérimental:

6 semaines, 5x/semaine lorsque le patient est hospitalisé puis 2x/semaine en externe, 18min/traitement.

Patient assis avec genou à 60° de flexion.

Électrostimulation du quadriceps avec contraction maximale sans inconfort (Fréquence ajustée: 40, 60, 80 ou 100 Hz et intensité aussi selon tolérance).36 répétitions (7sec ON, 23 sec OFF).

Groupe contrôle:

Physiothérapie conventionnelle sans ES supplémentaire.
Nottingham Power Rig

Indice de Barthel

Elderly Mobility Scale

Nottingham Healt Profile
6 semaines post-tx:

Groupe expérimental:

la puissance des extenseurs de la jambe a augmenté de 10.9 Watts.

Groupe contrôle:

La puissance des extenseurs de la jambe a augmenté de 15.3 Watts.

14 semaines post-tx:

Aucune différence entre les 2 groupes.
8/10

Braid V, Barber M, L.Mitchell S, J. Martin B, Granat M, J.Scott D. Randomised controlled trial of electrical stimulation of the quadriceps after proximal femoral fracture. Aging Clinical and Experimental Research, 2008; 20 : 62-66

Échantillon Intervention Outils de mesure Résultats PEDRO
43 sujets

(Fracture du radius)
Groupe expérimental:

Fixateur externe (EF) + stimulation électrique (2 Hz, onde sinusoïdale, C.C., 30 µA, 0 à 60 kΩ) + physiothérapie et exercices des doigts sous supervision d'ergothérapeutes avec EF.

Physiothérapie et exercices du poignet sous supervision d'ergothérapeutes suite au retrait du EF.

Groupe contrôle:

Physiothérapie et exercices des doigts sous supervision d'ergothérapeutes avec EF.

Physiothérapie et exercices du poignet sous supervision d'ergothérapeute suite au retrait du EF.
Mesure radiologique (inclinaison palmaire et radiale, longueur radiale et formation de cal osseux)

Goniométrie (A.A. active du poignet)
Groupe expérimental:

Formation cal osseux: 2 à 3 sem. post-op.

A.A.active poignet: flex/ext 51°/60°.

Durée fixation externe: 39.0 sem.

Groupe contrôle:

Formation cal osseux: 4 à 5 sem. post-op.

A.A. active poignet: flex/ext 52°/56°.

Durée fixation externe: 48.9 sem.
5/10

S.Itoh, T.Ohta, Y.Sekino, Y.Yukawa, K.Shinomiya. Treatment of Distal Radius Fractures with a Wrist-Bridging External Fixation : The Value of Alternating Electric Current Stimulation. Journal of Hand Surgery (European Volume, 2008), originally published online 2008 August 11; 33E(5) : 605-608.

Échantillon Intervention Outils de mesure Résultats PEDRO
64 sujets

(Hyperréactivité du muscle détrusor)
Groupe expérimental 1:

Comprimés oraux d'oxybutynine chloride 5mg, 2x/jour. 12 semaines

Groupe expérimental 2:

ES appliqué au vagin: 1ms, intermittent, biphasique, 10Hz, intensité de 10 à 100mA selon tolérance, 20mins, 2x/semaine pour 12 semaines.

Groupe contrôle:

Exercices du plancher pelvien et position debout, assis et DD, 45mins, 2x/semaine en clinique. Également fait à la maison.
Calendrier rapportant la fréquence des mictions

Mesure subjective de l'amélioration de symptômes

Test urodynamqiue de la vessie
Groupe expérimental 1:

Mictions urgentes: arrêt chez 64%

Amélioration de Sy dans 77% des cas

Évaluation urodynamique: normal chez 36%

Groupe expérimental 2:

Mictions urgentes: arrêt chez 52%

Amélioration des Sy dans 52% des cas

Évaluation urodynamique: normal chez 57%

Groupe contrôle:

Mictions urgentes: arrêt chez 57%

Amélioration des Sy chez 76% des cas

Évaluation urodynamique: normal chez 52%
4/10

Arruda RM, Sousa GC, Baracat EC, Castro RA, Sartori MGF, Girao MJCB. Prospective randomized comparison of oxybutunin, functional electrostimulation, and pelvic floor training for treatment of detrusor overactivity in women. International Urogynecology Journal 2008, 2008 March 11; 19 : 1055-1061

Échantillon Intervention Outils de mesure Résultats PEDRO
49 sujets

(Incontinence fécale post-partum)
Groupe d’électrostimulation:

30 à 40 Hz, 200 µs, 3 sec contraction + 3sec repos, 20 minutes, 2 fois par jours/8 semaines. Intensité forte mais confortable. Application par sonde anale.

Groupe de biofeedback:

EMG à filtre large (19 à 375 Hz), 5x 3 sec de contraction max. + 3 sec de repos.

5x 10s. de contraction max + 10 s. de repos

5x contraction à 50% de la première séquence maintenue le plus longtemps possible

Total de 30 minutes, 2 fois par jours/8 semaines, application par sonde anale.
Échelle d’incontinence de Wexner

Échelle FIQL (qualité de vie)

Échelle visuelle RQL

Auto-évaluation des effets du traitement
Post-tx:

Pas de différences significatives pré et post-traitement pour chacune des trois échelles dans les deux groupes.
4/10

Naimy N, Lindam AT, Bakka A, Faerden AE, Wiik P, Carlsen E, Nesheim BI, Naimy N, Lindam AT, Bakka A, Faerden AE, Wiik P, Carlsen E, Nesheim B-I. Biofeedback vs. electrostimulation in the treatment of postdelivery anal incontinence: a randomized, clinical trial. Diseases of the Colon & Rectum. 2007;50(12):2040-6.

Échantillon Intervention Outils de mesure Résultats PEDRO
30 sujets

(Incontinence urinaire chez une clientèle SEP)
***Mesures prises à 16 et 24 semaines pour les trois groupes

Groupe 1 :

Stratégies pour prévenir l’incontinence et inhiber les envies d’uriner, conseils sur les mauvaises habitudes vésicales et programme d’exercices de renforcement et d’endurance du plancher pelvien à faire 5 fois semaine.

Progression de la position assise à debout.

Groupe 2 :

Même intervention que le groupe 1 avec biofeedback EMG intra-anal.

Groupe 3 :

Même intervention que le groupe 2 avec exercices actifs et NMES de 5 à 30 minutes avec les paramètres suivants :

40 Hz, 250 µs, 5/10 sec (ON/OFF), intensité maximale tolérée.
Mesure primaire

Nombre de fuites urinaires en 24 heures (g)

Mesures secondaires

Pad Test de 24 heures

Fréquence et volume des pertes urinaires nocturnes en fonction du liquide consommé

Questionnaire Urinary Distress Inventory (UDI)
Groupe 1 :

Réduction des fuites urinaires en 24 heures de 12%.

Réduction du pad test de 29%.

Pas de changement dans la fréquence des fuites urinaires diurne mais réduction des fuites urinaires nocturnes.

UDI pas de changement significatif avec la semaine 0.

Groupe 2 :

Réduction des fuites urinaires en 24 heures de 45% Réduction du pad test de 55%

Pas de changement dans la fréquence des fuites urinaires diurne mais réduction des fuites urinaires nocturnes

UDI : changement significatif des sous-classes et du total avec la semaine 0

Groupe 3:

Réduction des fuites urinaires en 24 heures de 68%

Réduction du pad test de 74%

Pas de changement dans la fréquence des fuites urinaires diurne mais réduction des fuites urinaires nocturnes

UDI : changement significatif des sous-classes et du total avec la semaine 0
7/10

McClurg D, Ashe RG, Marshall K, Lowe-Strong AS. Comparison of pelvic floor muscle training, electromyography biofeedback, and neuromuscular electrical stimulation for bladder dysfunction in people with multiple sclerosis: a randomized pilot study. Neurourology & Urodynamics. 2006;25(4):337-48.

Échantillon Intervention Outils de mesure Résultats PEDRO
60 sujets

(Incontinence urinaire post-prostatectomie)
Groupe expérimental:

12 sessions, 2x/semaine, durant 6 semaines.

Biofeedback: 15 premières minutes, 2 canaux (région périnéale et abdominaux), consignes verbales pour recruter le plancher plevien.

SEF: 20 minutes, électrodes insérées dans l'anus, 10 premières minutes pulsées à 30 Hz et les 10 dernières minutes à 50 Hz, 300 µs, ondes rectangulaires, 24 mA (intensité de tolérance maximale).

Groupe contrôle:

Instructions verbales pour bien recruter le sphincter anal et pour les exercices de renforcement du plancher pelvien.
24-hour pad test (évaluation de l'écoulement dans la serviette d'absorption en 24 heures)

continence = 2 gm ou moins d'urine dans la serviette d'absorption
7 jours après retrait du cathéter:

Groupe expérimental:

Écoulement de 291.0 ± 311.98 gm en 24h.

Groupe contrôle:

Écoulement de 290.0 ± 299.46 gm en 24h.

6 mois post-tx:

Groupe expérimental:

Écoulement de3.47 ± 14.67 gm en 24h. 3.3% sont restés incontinents.

Groupe contrôle:

Écoulement de 27.83 ± 55.98 gm en 24h, 33% sont restés incontinents.

Dans les 2 groupes, l'âge du patient, le volume de la prostate et l'atteinte du nerf lors de la chirurgie sont significativement reliés au taux et au temps de récupération de la continence.
5/10

Mariotti G, Sciarra A, Gentilucci A, Salciccia S, Alfarone A, Di Pierro G, Gentile V. Early Recovery of Urinary Continence After radical Prostatectomy Using Early Pelvic Floor Electrical Stimulation and Biofeedback Associated Treatment. The Journal os Urology, 2009 April; Vol.181: 1788-1793

Échantillon Intervention Outils de mesure Résultats PEDRO
24 sujets

(Incontinence urinaire)
Groupe 1:

NMES de moyenne fréquence avec des électrodes intravaginaux appliquées avec un gel lubrifiant pendant 20 minutes.

2000 Hz, 100 ms, biphasé, 4:8 sec avec modulation de 50 Hz.

Groupe 2:

NMES de moyenne fréquence avec des électrodes intravaginaux appliquées avec un gel lubrifiant pendant 20 minutes.

50 Hz, 700 ms, biphasé 4:8 sec.
Échelle visuelle analogue

''pad test''
Post-tx:

Diminution significative de la quantité d'urine perdue et du niveau d'inconfort dans les deux groupes.

Pas de différences significatives entre les deux groupes pour chacune des mesures de l'étude.
4/10

Priscila G.J.M. Alves, Fabiana. Nunes, Elaine C.O. Guirro. Comparison between two different neuromuscular electrical stimulation protocols for the treatment of femal stress urinary incontinence : a randomized controlled trial. Rev Bras Fisioter. 2011: 15(5): 393-298

Échantillon Intervention Outils de mesure Résultats PEDRO
30 sujets

Blessé médullaire (lésion a/n de T11)
Exercices à domicile 1hr/session, 3x/sem, durant 6 mois pour tous les groupes plus:

Groupe FESC :

Stimulation électrique fontionnelle combinée au vélo, 33 Hz, 150 à 300 µs, 140 mA.

Groupe PC :

Vélo motorisé (passif), 50rpm, 1 hr.

Groupe ES :

Stimulation électrique sans vélo, 2 canaux, 20 minutes/groupe musculaire, ON time 5sec, OFF time 15 sec, 33 Hz, 300 microsec, 100 mA max.
IRM

Dynamométrie électronique
Groupe FESC :

Augmentation de la force et du volume du quads et des ischio-jambiers.

Groupe PC :

Aucune amélioration.

Groupe ES :

Augmentation du volume du quads et des ischio-jambiers.
5/10

Johnston, TE, Modlesky CM, Betz RR, Lauer RT. Muscle Changes Following Cycling and/or Electrical Stimulation in Pediatric Spinal Cord Injury. Americain Congres of Rehabilitation Medecine, vol. 92, 2011 December; 1937-1943

Échantillon Intervention Outils de mesure Résultats PEDRO
11 sujets

(MPOC)

**Les sujets étaient à la fois dans le groupe expérimental et contrôle.
Groupe expérimental:

NMES transcutanée avec deux électrodes placées longitudinalement à 5 cm du ligament inguinal sur le milieu du quadriceps et à 5 cm en proximal de la rotule sur le vaste medial.

Courant biphasé asymétrique, 50Hz, 400 µs, 8/20 sec (ON/OFF), 30 min/session, 1 session/jour pour un total de 14 sessions.

Groupe contrôle:

Aucune application de NMES pour la durée de l’étude (14 jours).
Mesure primaire :

Force de contraction volontaire maximale des quadriceps en isométrique.

Mesure secondaire :

Intensité du courant transmise lors des sessions (mA)

Mesures anthropométriques

Spirométrie
Post-traitement (48h après la dernière session de NMES) :

Groupe expérimental:

La contraction volontaire maximale du quadriceps (CVMQ) a augmenté de façon significative de 19.2 ± 6.1N (8.4 ± 2.4%) avec p <0.01.

Groupe contrôle:

La CVMQ a diminué de 2.9 ± 5.3N (2.2 ± 2.6%) avec p=ns.

De plus, on peut rajouter que les effets de la NMES sur le quadriceps traité sont directement reliés à la quantité d’énergie appliquée (mA) (r=0.76 et p<0.01).
4/10

Giavedoni S, Deans A, McCaughey P, Drost E, MacNee W, Rabinovich RA. Neuromuscular electrical stimulation prevents muscle function deterioration in exacerbated COPD: A pilot study. Respiratory Medicine. 2012 October;106(10);1429-1434.

Échantillon Intervention Outils de mesure Résultats PEDRO
20 sujets

(MPOC)
Groupe Tx : NMES
Électrodes sur les quadriceps (35 min) et mollets (25 min), stimulation bilatérale et simultanée, 50 Hz, 400 µs, 6 sec ON, 16 sec OFF, 5x/sem à domicile pour 6 sem. Intensité déterminée par le sujet selon sa tolérance.

Groupe contrôle :
Même application du NMES avec une fréquence de 5 Hz et une durée d’impulsion de 100 µs (placebo).
Aire de section transversale des muscles quadriceps et des mollets.

Force et endurance des mollets et des quadriceps.

Test d’endurance (test navette) pour mesurer la distance de marche.

Mesure des cytokines pro-inflammatoires et IGF-1.
Post-tx :
Augmentation significative de l’aire de section transversale des mollets et quadriceps dans le groupe tx. Différence significative avec le groupe contrôle.

Amélioration significative de la force et endurance des muscles pour le groupe tx. Différence significative avec le groupe contrôle.

Augmentation significative de la distance de marche des sujets dans le groupe tx. Différence significative avec le groupe contrôle.

Pas de changements du taux sérique des médiateurs pro-inflammatoires dans les deux groupes.
7/10

Vivodtzev I, Debigare R, Gagnon P, Mainguy V, Saey D, Dube A, Pare ME, Belanger M, Maltais
F (2012) Functional and muscular effects of neuromuscular electrical stimulation in patients with severe COPD: a randomized clinical trial. Chest 141:716-725.

Échantillon Intervention Outils de mesure Résultats PEDRO
116 sujets

(Ostéoarthrose du genou)
Groupe expérimental :

1. Courant IF: application 15 min à 5000 Hz pré modulé à 1 :150Hz, intensité : 2 SP.

Ch1 électrode + vaste latéral, électrode - vaste médial quad.

Ch2 électrode + ischio-jambiers en distal, électrode – en proximal.

2. NMES application 20 min, impulsions de 50Hz pour 200 ms toutes les 1500 ms, forme d’onde biphasique rectangulaire. Même disposition des électrodes que IF Intensité : contraction légère (5 min) par la suite contraction modérée à forte sans douleur (15 min).

Groupe contrôle :

TENS pendant 35 min forme d’onde rectangulaire biphasique d’une fréquence de 0,2Hz et d’amplitude de 60 mA.
Échelle WOMAC

EVA overall pain and quality of life
Groupe test :

70% ont une diminution d’au moins 20% dans le WOMAC scale.

Diminution plus importante du score au VAS pain scale (diminution de 27,91).

Groupe contrôle :

50% ont une diminution d’au moins 20% dans le WOMAC scale.

Diminution de 23,19 au VAS pain scale.
10/10

Burch F.X, Tarro J.N, Greenberg J.J, Carroll W.J. Evaluating the benefits of patterned stimulation in the treatment of osteoarthritis of the knee. Osteoarthritis and Cartilage, 2008 Aug;16(8):865-72

Échantillon Intervention Outils de mesure Résultats PEDRO
50 femmes

(ostéoarthrose du genou)
5 sessions, 20minutes/session, durant 4 semaines

Groupe expérimental:

Électrostimulation (Endomed-CV 405, biphasique asymétrique, 50 Hz, 200 µs, intensité variable jusqu'à contraction) 10 sec de contraction, 10 sec de repos.

2 électrodes sur droit fémoral et vaste médial, 2 électrodes sur les points moteurs du vaste latéral.

Groupe contrôle:

Exercices isométriques du quadriceps avec rétroaction biologique, 10 sec de contraction, 50 sec de repos.
Échelle Visuelle Analogue (EVA)

WOMAC

1 RM et 10 RM

Temps pour marcher 50 mètres

Temps monter/descendre 10 marches
Post-intervention:

Amélioration significative de la douleur, de la fonction et de la force musculaire dans les 2 groupes.
5/10

Durmus D, Alayh G, Cantürk F. Effects of quadriceps electrical stimulation program on clinical parameters in the patients with knee osteoarthritis. Clinical Rheumatology, 2006 August 1; 26 : 674-678

Échantillon Intervention Outils de mesure Résultats PEDRO
26 sujets

(ostéoarthrose du genou)
Groupe contrôle :

Soins standards : éducation sur la gonarthrose, programme de perte de poids, traitement pharmacologique, traitement de physiothérapie.

Groupe NMES :

Onde biphasique, symétrique et rectangulaire, 10/50 sec (ON/OFF), 50 Hz, 100-400 µs, 20 minutes/Tx, 5 jours/semaines pour 6 semaines.

Positionnement du sujet : Assis, genou fléchi à 60 degrés, pieds au sol avec orteils appuyés contre un mur de sorte à avoir une contraction isométrique du quadriceps.

Groupe RT:

Entrainement en résistance.
Mesures primaires:

Test de marche 25 m

Monter 11 marches d’escaliers

Lever d’une chaise à 3 reprises

Mesures secondaires:

WOMAC Physicalfunction

SF-36 PhysicalHealth

Dynamomètre Biodex

IRM (aire du quadriceps)
8e semaines post-intervention :

Amélioration significative a/n de la fonction pour les groupes RT et NMES comparativement à la 1ere semaine (p<0.001) et au groupe contrôle (p<0.005)

Aucune amélioration significative de la force isocinétique et isométrique des quadriceps pour les groupes RT et NMES.

Augmentation significative de 4.3% de l’aire de la section transverse du quadriceps pour le groupe RT et de 5,4% pour le groupe NMES.

Diminution significative de l’incapacité perçue par le patient au SF-36 PhysicalHealth pour le groupe NMES.

Aucun changement rapporté par le groupe contrôle

14e semaine post-intervention :

Maintien des acquis.
5/10

Bruce-Brand RA, Walls RJ, Ong JC, Emerson BS, O’Byrne JM, Moyna NM. Effects of home-based resistance training and neuromuscular electrical stimulation in knee osteoarthritis :a randomized controlled trial. BMC Musculoskeletal Disorders, 2012 July 3;13(118)

Échantillon Intervention Outils de mesure Résultats PEDRO
82 sujets

(Ostéoarthrose du genou)
Groupe Tx : NMES
1) Électrodes au niveau du droit fémoral et du vaste médial, 50 Hz, 250 μs, 10 sec ON, 30 sec OFF, 20 min/session, intensité au seuil de tolérance, onde rectangulaire biphasée et symétrique. Durée de 8 semaines.

La fréquence des traitements n’a pas été mentionnée dans l’article

2) Les sujets recevaient un guide éducationnel sur l’ostéoarthrose du genou.

Groupe Contrôle :
1) Les sujets recevaient un guide éducationnel sur l’ostéoarthrose du genou et deux suivis téléphoniques au cours des 8 semaines de traitement.
Mesures primaires :

Timed Up and Go (TUG

NRS (intensité de la douleur)

Mesures secondaires :

Index de Lenesque

Échelle ADL
8 semaines post-tx :
Améliorations significatives au TUG, NRS, Lenesque et ADL pour le groupe tx.

Aucun changement significatif pour le groupe contrôle.
7/10

Imoto AM, Peccin MS, Teixeira LE, Silva KN, Abrahao M, Trevisani VF (2013) Is neuromuscular electrical stimulation effective for improving pain, function and activities of daily living of knee osteoarthritis patients? A randomized clinical trial. Sao Paulo medical journal = Revista paulista de medicina 131:80-87.

Échantillon Intervention Outils de mesure Résultats PEDRO
29 sujets

(PTH)
Groupe contrôle :

Traitement de physiothérapie conventionnel, soit de 2 heures par jour, 5 jours par semaine, pendant 5 semaines.

Groupe tx :

Même traitement que le groupe contrôle en plus d’une heure de LFEMS des extenseurs du genou et des fléchisseurs plantaires (10Hz, biphasé, 200ms, ON/OFF 20 secondes).
Mesure de la force isométrique des extenseurs du genou avec dynamomètre

FIM instrument

Durée d’hospitalisation

6 Minutes Walk Tests

200 meter fast walk test
Post intervention:

Groupe contrôle : côté opéré= 23% d’augmentation de la force isométrique des quadriceps.

Groupe tx : côté opéré= 77% d’augmentation de la force isométrique des quadriceps.

45 jours post- chirurgie:

Groupe contrôle : 16% d’augmentation du score du FIM.

Groupe tx : 21.8% d’augmentation du score du FIM.

Données comparables entre les groupes pour les tests du 6 MWT et du 200m FWT. Pas de différence notée pour la durée d’hospitalisation.
6/10

Gremeaux V, Renault J, Pardon L, Deley G, Lepers R, Casillas J-M. Low-frequency electric muscle stimulation combined with physical therapy after total hip arthroplasty for hip osteoarthritis in elderly patients: a randomized controlled trial. Arch phys Med Rehabil 2008 December; 89:2265-73

Échantillon Intervention Outils de mesure Résultats PEDRO
68 sujets

(enfants avec paralysie cérébrale)
Groupe 1:

Thérapie par contrainte:

Attelle au MS sain, du coude au doigts, 2 sem, 3hrs/session, 5jrs/sem,temps de repos max par session de 30 mins. 1hr/jour d'exercices à domicile, 2hrs/jour d'exercices 6 mois après l'intervention.

Groupe 2:

Thérapie par contrainte + stim électrique

Idem au groupe 1 + stim électrique 20 mins a/n de l'extenseur radial du carpe et de l'extenseur des doigts:, 5x/sem pour 2 semaines

50 Hz, 30 impulsions/sec, 300 microsec, 100mA max, ON time 12 sec, OFF time 12 sec , taux variation 1 sec.

Groupe 3:

Ergothérapie: 3hrs/session, 5jours/sem, 2 semaines. Exercices à domicile chaque jour pendant 1 hrs, suivit 2hrs/jour 6 mois après intervention.
A.A. active en extension du poignet

Force de préhension

Échelle d'Ashworth modifiée

Nine-hole peg test
2 semaines post intervention:

Amélioration de la force de préhension de groupes 1 et 2

Diminution de la cote à l'échelle d'Ashworth modifiée pour le groupe 2.

3 mois post-intervention:

Augmentation de la force de préhension du MS atteint des 3 groupes.

Amélioration de la vie sociale pour les groupes 1 et 2.

6 mois post-intervention:

Augmentation de la force de préhension du MS atteint des 3 groupes.

Diminution significative du tonus au poignet pour les groupes 2 et 3.

Amélioration de la vie sociale pour les 3 groupes
7/10

Xu K et al, Efficacy of constraint-induced movement therapy and electrical stimulation on hand function of children with hemiplegic cerebral palsy : a controlled clinical trial, Disabil Rehabil. 2012;34(4):337-46

Échantillon Intervention Outils de mesure Résultats PEDRO
14 sujets

(enfants avec une paralysie cérébrale)
Groupe tx: FES

2 semaines d’électrostimulation suivis d’électroneuro-stimulation fonctionnelle pour 8 semaines sur les muscles tibial antérieur et sur quadricep, à la maison et l’école.

Groupe contrôle :

2 semaines d’électrostimulation suivis de 8 semaines de traitement de physiothérapie conventionnel.
AA avec goniomètre manuel

Analyse de la démarche tridimensionnelle (Vicon 370 motion system analysis)

Plate forme de force (Kistler)

Gillette Gate Index

Fonctional Assessment Questionnaire (FAQ)
Post-intervention:

Amélioration de la flexion dorsale à la marche en phase d’appui et de balancement pour les deux groupes.

Amélioration du score au GGI pour les deux groupes.

Pas de différences significatives à long terme entre les 2 groupes pour le FAQ, le GGI et l’AA.



8/10

Van der Linden ML, Hazlewood ME, Hillman SJ, Robb JE, van der Linden ML, Hazlewood ME, Hillman SJ, Robb JE. Functional electrical stimulation to the dorsiflexors and quadriceps in children with cerebral palsy. Pediatric Physical Therapy. 2008;20(1):23-9.

Échantillon Intervention Outils de mesure Résultats PEDRO
11 sujets

(paralysie cérébrale)
Groupe expérimental:

Stimulation électrique du quadriceps 30 mins, 3x/sem x 4sem (30 Hz, impulsion de 0.4 ms, coefficient d'opération 4:4, croissance 0.5s, intensité selon tolérance).

Étirements ischio-jambiers 3x30sec, 5x/sem, 4semaines.

Groupe contrôle:

Étirements ischio-jambiers 3x30sec, 5x/sem, 4semaines.
Échelle d'Ashworth modifiée

Goniométrie (contracture ext. passive du genou)
Groupe expérimental:

Ashworth modifiée: diminution de 2.0 (±0.9)

Contracture en ext. passive du genou: amélioration de 13° (±5)

Groupe contrôle:

Ashworth modifiée: diminution de 1.2 (±0.6)

Contracture en ext. passive du genou: amélioration de 9° (±3)
7/10

Khalili MA, Hajihassanie A (2008). Electrical simulation in addition to passive stretch has a small effect on spasticity and contracture in children with cerebral palsy : a randomised within-participant controlled trial. Australian Journal of Physiotherapy 54 : 185-189

Échantillon Intervention Outils de mesure Résultats PEDRO
16 sujets

(paralysie d'Erbs)
Groupe expérimental:

3x/semaine pendant 6 semaines
Électrostimulation: 15mins par groupe musculaire (ABD épaule, flex coude et ext poignet)
Application d'une crème analgésique post-traitement

Groupe contrôle:

Physiothérapie conventionnelle incluant mobilisations passives, massage, application d'un « aéroplan splint ».
45mins/tx, 3x/semaine pendant 6 semaines.
Goniométrie

Ruban à mesurer
Milieu de tx (3 sem):

Groupe expérimental:

A.A. ABD épaule: 20 ± 4.6°

Groupe contrôle:

A.A. ABD épaule: 12.5 ± 2.7°

Aucune différence significative pour l'ext du poignet et la flex du coude entre les deux groupes.

Fin de tx (6 sem)

Amélioration significative pour toutes les variables du groupe expérimental par rapport au groupe contrôle.
5/10

Okafor U.A.C, Akinbo S.R.A, Sokunbi O.G, Okanlawon A.O, Noronha C.C. Comparison of electrical stimulation and conventional physiotherapy in functional rehabilitation in Erb’s palsy. Nig. Qt J. Hosp. Med. Vol. 18(4) Oct.-Dec. 2008 p.202 à 205

Échantillon Intervention Outils de mesure Résultats PEDRO
69 sujets

(Parésie du nerf laryngé)
Durée de 3 mois

Groupe expérimental:

ES (VocaStim system) 240 ms, amplitude ajustée à une petite secousse à peine visible, paramètres ajustés à chaque 14 jours, 3 à 5x/jours, moyenne de 191.0 sessions.

Exercices vocaux.

Groupe contrôle:

Thérapie basée sur le guide pratique de Schwartz, Stengel and Strauch, moyenne de 15.29 sessions.

Exercices vocaux.
Mesure du temps maximal de phonation (MPT)

L'index de l'irrégularité vibratoire des cordes cocales (CFx)
Groupe expérimental:

MPT: Augmentation à 13.7 sec
CFx: Diminution de 53.3%

Groupe contrôle:

MPT: Augmentation à 14.9 sec
CFx: Diminution de 18.6%
5/10

Ptok M, Strack D. Electrical stimulation-supported voice exercises are superior to voice exercise therapy alone in patients with unilateral recurrent laryngeal nerve paresis : results from a prospective, randomized clinical trial. Muscle and nerve journal, 2008 April 15; 38(2) : 1005-1011

Échantillon Intervention Outils de mesure Résultats PEDRO
20 sujets

(Post-reconstruction du LCA)
Groupe expérimental:

5jours/semaine, pendant 3 semaines.

15sec contractions du droit fémoral et des ischio-jambiers/ 50sec de repos (Pulsé 3:10). Intensité maximale tolérable par le patient.

Position initiale en flexion maximale tolérable du genou et en flexion de hanche maximale en fléchissant le tronc.

Groupe contrôle:

5jours/semaine, pendant 3 semaines.

15 co-contractions du droit fémoral et des ischio-jambiers (15sec contraction / 50sec de repos)

Même position de départ.
Dynamomètre: mesure de force isométrique à 65° en flexion Post-tx:

Augmentation de la force musculaire en flexion et en extension du genou pour les 2 groupes.

Augmentation de la force musculaire en flexion et en extension du genou significativement plus élevée pour les patients ayant eu des traitements en électrostimulation.
5/10

Anthony Delitto, Steven J. Rose, Joseph M. McMowen, Richard C. Lehman, James A. Thomas, Robert A. Shively. Electrical Stimulation Versus Voluntary Exercise in Strengthening Thigh Musculature After Anterior Cruciate Ligament Surgery. Physical Therapy, volume 68 / number 5, may 1988.

Échantillon Intervention Outils de mesure Résultats PEDRO
38 sujets

(Douleur fémoro-patellaire)
Groupe tx :

Programme d’entraînement spécifique supervisé en physiothérapie + stimulation électrique à domicile des extenseurs du genou.

Courant biphasique asymétrique avec une pulsation de 0.26 ms, cycle on/off de 5 :10, 40 Hz, 2x 20 min chaque jour pendant 12 sem (repos de 60 min entre les 2), 4 électrodes appliquées aux 2 extrémités du quadriceps.

Groupe contrôle:

Programme d’entraînement spécifique* sans stimulation électrique.
Évaluation de la dlr fémoro-patellaire (par l’EVA)

Kujala patellofemoral score (KPS)

Mesure de force isométrique des extenseurs des genoux
Post-intervention pour les deux groupes:

Diminution significative de la dlr.

Augmentation significative du score au KPS.

Pas de différence significative au niveau de la force isométrique des extenseurs du genou.

Pas de différence significative entre les 2 groupes pour chacun des paramètres.
5/10

Bily W, Trimmel L, Mödlin M, Kaider A, Kern A, Training program and additional electric muscle stimulation for patellofemoral pain syndrome: A pilot study. Archives of Physical Medicine and Rehabilitation 2008 Jul; 89(7): 1230-1236.